Manuscrite ou non, la lettre de motivation accompagne le CV dans le processus de recherche d’emploi car elle vous permet d’expliquer brièvement vos motivations pour le poste. Vous devez donc autant travailler sa forme que son contenu.

Sa forme :

  • La lettre de motivation n’est pas un roman, une seule page devrait suffire car plus elle est brève et explicative, plus elle a de chance d’être lue.
  • Elle doit être bien présentée, sans fautes d’orthographe ni coquilles
  • Les formules de politesse doivent être respectées

Son contenu :

Construisez votre lettre de motivation en 3 étapes : pourquoi je postule (éléments de la motivation), en quoi ma candidature peut intéresser le recruteur, et ouverture vers la rencontre : j’invite le recruteur à me recevoir en entretien.

  • Personnalisez votre lettre en ayant identifié le bon destinataire, évitez les « copier /coller » qui font mauvais effet, et entrez dans le vif du sujet. Positionnez-vous sans détour : « DRH au sein d’un grand groupe, votre offre a retenu toute mon attention… »
  • Faites ressortir les éléments clés qui justifient votre candidature au regard de vos compétences et de votre expérience : pour cela, faites concorder une ou deux missions de l’annonce, à celles que vous avez réussies dans vos précédentes fonctions.
  • La preuve ayant été faite que le poste est en adéquation avec votre profil, invitez le recruteur à vous rencontrer.

L’envoi :

  • Si vous l’envoyez en pièce jointe de votre email, informez en une phrase le recruteur de l’objet de votre message et du contenu des documents envoyés
  • Évitez l’envoi de masse et impersonnel, il peut amener les recruteurs à s’interroger sur la définition de votre projet professionnel et sur vos motivations
  • Si vous repérez plusieurs offres intéressantes gérées par un même cabinet ou Consultant, privilégiez un seul envoi et manifestez votre intérêt pour les offres repérées.