Durant l’entretien avec le consultant :

  • Votre attitude doit être positive: adoptez une attitude d’ouverture, d’écoute, ce qui démontrera une réelle capacité de remise en cause
  • Restez souriant !
  • Terminez l’entretien en synthétisant vos motivations. Il faut que le consultant ait envie de conserver votre candidature et revienne vers vous si une autre proposition de poste correspond à votre profil
  • Si vous sentez cela opportun (consultant disponible et chaleureux), profitez de ce temps d’échange avec lui pour lui poser des questions sur vos axes de développement en situation d’entretien de recrutement. Demandez-lui s’il a détecté des points à retravailler pour améliorer votre performance

En conclusion un entretien bien mené participe à la construction de votre réseau professionnel, et ainsi peut faire aboutir votre recherche plus rapidement et efficacement.
 

Après l’entretien : que retirer de cet exercice ?

  • Le compte-rendu oral du recruteur vous permet une évaluation de votre performance, et donc un réajustement si nécessaire
  • Soit un réajustement de vos pistes de recherches, si la cible n’a pas été bien définie
  • Soit un réajustement de votre discours, s’il n’a pas été pertinent, dans le fond ou sur la forme
  • Soit un réajustement de votre comportement, si votre motivation, votre dynamisme ou votre leadership, ne sont pas apparus clairement au consultant
  • N’oubliez pas ou ne dévalorisez pas les points positifs de votre candidature, même si elle n’a pas été retenue. Le consultant qui vous reçoit a obligatoirement détecté des compétences et des savoirs être, ne les négligez pas !

Le retour du consultant peut vous permettre de poursuivre la réflexion sur la construction de votre projet professionnel.
L’échange avec le consultant, les questions que vous poserez, pourront vous aider à affiner votre présentation, votre motivation et votre projet professionnel.