201511.30
3

Ouvrir et humaniser la formation des Cadres

Alors que nombre d’entreprises déplorent le manque d’audace, de flexibilité et de polyvalence de leurs jeunes cadres, pendant que ceux-ci semblent désenchantés du monde du travail, on est en droit de s’interroger sur la formation reçue par nos futurs dirigeants. Réformer l’éducation pour préparer les jeunes diplômés aux nécessaires mutations des entreprises et pour réintroduire du sens pour eux comme pour les organisations, voilà bien le sujet de notre attente !

Les conseils en recrutement que nous sommes se doivent de pointer du doigt les lacunes de l’enseignement trop spécifique reçu par nos cadres. Le manque de compétences parallèles finit par scléroser voire bloquer le fonctionnement des entreprises. Le modèle qui consiste à faire rentrer sur le marché du travail des cadres hyperspécialisés, véritables « produits finis », préformatés, est aujourd’hui périmé.